Les romans de Yumington sont à lire (aussi) sur smartphone.

Mes lecteurs remarquent souvent que mon style est très épuré, très nerveux. Ainsi Dzahell « Le style est vif, les chapitres courts, ce que j’affectionne beaucoup car chez moi ça provoque l’irrésistible besoin de continuer … » (ici) ou encore Toshokan « J’ai beaucoup aimé parcourir ce roman même si de prime abord la façon morcelée que l’auteur a d’écrire peut surprendre. » (ici). Cela n’est pas sans raison. … Continuer de lire Les romans de Yumington sont à lire (aussi) sur smartphone.

La nouvelle période transmedia de Yumington sera riche en « deep content ».

L’univers transmedia de Yumington déploie une nouvelle période de narration avec l’époque 2075 de la ville. Cette époque transhumaniste fera l’objet d’une série de 6 romans éditées aux éditions Bragelonne. Cette série porte le nom du Rêve Oméga. Comme vous le savez, l’univers de Yumington a toujours été l’objet de nombreuses expérimentations de narration : Twitter Fictions, album rock, jeu, magazine… Je souhaite renforcer encore plus cette dimension et Yumington 2075 va faire l’objet  de nombreuses autres nouveautés et expériences. Ainsi, Le Rêve Oméga offrira … Continuer de lire La nouvelle période transmedia de Yumington sera riche en « deep content ».

Internet : un prisme pour personnages

Ceci n’est qu’une petite réflexion de traverse. Néanmoins, je souhaitais la partager avec vous. En tant qu’écrivain, je suis fasciné par les voies créatives qu’ouvrent internet. Comme vous le savez, j’explore pas mal de choses et mon univers Yumington, est l’objet de nombreuses expériences qui pour certaines avortent (la majorité) pour d’autres se poursuivent et s’épanouissent comme les Yumington Stories sur Twitter. Mais une chose … Continuer de lire Internet : un prisme pour personnages

refuser les ebooks, c’est renier les plus gros lecteurs

Pour faire suite à mon article précédent, voici quelques chiffres qui montrent et démontrent que la démarche « anti » livres numériques, est insensée. Refuser la lecture numérique, c’est tout simplement se priver des plus grands acheteurs de livres et des plus grands lecteurs. Quand on s’intéresse un peu aux lecteurs et non à sa propre corporation (ou à sa propre boudine comme aurait dit l’un de … Continuer de lire refuser les ebooks, c’est renier les plus gros lecteurs

En réaction aux arguments des « anti-numériques »

Je découvre l’appel 451. Vous pouvez le découvrir ici. Ironie de cet appel, il s’inscrit sur un blog, et donc dans l’univers du numérique. Force est de constater que les initiateurs et les signataires de cet appel accordent certaines vertus au numérique. Si je comprends l’inquiétude des différents acteurs de l’industrie du livre. Elle est légitime. Je crois cependant, que leur approche du problème est … Continuer de lire En réaction aux arguments des « anti-numériques »