marque-pas-star

Désolé, votre marque n’est pas la star de votre branded websérie. Et deux autres conseils.

marque-pas-star

Voici 3 nouveaux conseils que je partage avec vous à propos des branded webséries. Cet article fait suite à mon précédent article.

1- Votre marque n’est pas la star de votre web series
Une branded webserie n’est pas une pub. Contrairement à la publicité, une websérie n’est pas là pour pousser directement un produit. Elle n’évoque pas directement votre produit.
Alors que fait-elle?
Une branded websérie est une créatrice de climat.
Bref, elle n’est pas une vendeuse en porte à porte (virtuelle ou réelle) elle est une organisatrice de soirée. Elle existe pour réunir des personnes (votre public) durant bon moment et autour d’un centre d’intérêt. Un si bon moment que les publics vont venir, revenir et inviter leurs amis. Et si vous faites bien le boulot, ces moments vont devenir fédérateurs et créer des relations très puissantes puisque basées sur des liens émotionnels.

2- Pensez objectifs
Ok tout ça c’est bien, mais en quoi votre websérie va-t-elle servir les intérêts direct de votre marque?
C’est maintenant qu’il faut se poser la question des objectifs.
Dans un premier temps, une branded websérie crée des rendez-vous qui engagent émotionnellement vos publics.
C’est bien mais ce n’est pas tout.
Votre objectif devient maintenant de faire glisser vos publics peu à peu vers la marque puis vers les produits.
Il est donc essentiel, et ce dès la rédaction du pitch de votre branded websérie, de penser au processus d’acquisition, d’activation, de rétention, de referal et de revenue.
Cette approche est à la fois simple (dans son principe)  et très élaborée (dans sa mise en oeuvre) et dépend de l’identité même de la marque.
Vous l’aurez compris, une branded websérie n’est pas juste une belle histoire que l’on raconte aux publics de la marque, mais bien tout un process qui conduit ces mêmes publics au produit.

3- Pensez deep-content
Le processus qui guide peu à peu vos publics de votre branded websérie vers le produit est nécessairement basé sur des contenus additionnels. Et puisque l’on parlait soirée plus haut, ces contenus seraient un peu les hôtes de cette soirée qui vont engager la conversation avec les invités, qui vont apprendre à connaitre ceux-ci et qui vont les diriger vers les activités (payantes ou non) susceptibles de les intéresser.
C’est ce que j’entends par deep-content.
Un ensemble de contenus qui vont accompagner (avec courtoisie, élégance, humour, intelligence…) les publics de votre web-série vers votre objectif final.

En résumé.
Une branded websérie est fédératrice de communautés. Et elle n’a de sens que si vous l’adossez à des objectifs et que ces objectifs sont servis par des dispositifs de contenus millimétrés.

Rejoignez-moi sur Linkedin

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s