All Sinners la Twitter Fiction premier bilan à chaud

Pour mémoire, All Sinners est une Twitter Fiction qui s’inscrit dans l’univers de Yumington (le découvrir ici).
Elle est le troisième volet de ce storyverse.

Cette fiction transmedia, temps réel et collaborative s’achevait cette nuit à minuit après avoir duré 5 jours.
Le concept était de proposer à des utilisateurs de Twitter de raconter leur propre histoire autour une fiction principale (All Sinners).
Des News écrites et vidéos leur servait de guideline.

All Sinners était réellement un expérience.
L’objectif de celle-ci était de déterminer si :
– Twitter, en le poussant dans ses limites, pouvait être un support  possible pour une narration transmedia
– Une expérience collaborative pouvait se dérouler correctement sur Twitter
– Un projet transmedia pouvait s’imaginer à budget restreint pouvait proposer une bonne expérience à ses publics

Voici « à chaud », mes premiers retours sur cette  expérience transmedia.

Twitter comme support d’expérience transmedia : malgré toutes les limites de ce réseau social, celui a réellement permis à ses utilisateurs la possibilité de découvrir les nombreuses histoires proposées par All Sinners, et cela quelque soit le support de narration utilisé (audio, vidéo, tweets, images, textes…).
Limite : il faut aux lecteurs une certaine habitude pour ne pas perdre le fil de ces histoires.

Twitter comme support d’expérience collaborative : si j’en crois les premiers retours, les Twitt’acteurs ont une perception très positive de l’expérience. Je ne pensais d’ailleurs pas en réunir autant pour une première du genre. Les twitt’acteurs ont eux aussi exploité le réseau social sous toutes ses formes.
Par anticipation j’avais créé un lieu d’échanges ( @CryingRavenBar ), ce qui s’est avéré très utile pour conseiller, échanger, dialoguer sans perturber les narrations.
En quelques heures d’activité, s’est formée une réelle communauté solidaire et très positive.
Limite : étant seul à écrire la fiction principale, à administrer les sites et à animer la communauté cette dernière activité (faute de temps) aurait pu être plus dynamique.

Un projet transmédia doit-il disposer d’un budget important pour proposer une expérience utilisateur satisfaisante? Le budget quasi nul de All Sinners semble démontrer le contraire. Certes, il eut été plus confortable de disposer d’un système d’informations ad hoc, et sans doute les dispositifs visuels auraient plus riches. Mais la véritable expérience s’est faite autour du contenu généré par les Twitt’acteurs, par leur enthousiasme et leur créativité.  Tout est donc dans le contenu donc, mais ça on s’en doutait déjà…🙂
Limite : comme évoqué plus haut, un système d’informations eut été le bienvenu.

Architecture de All Sinners

Le site All Sinners

Compte Twitter de All Sinners

La presse en parle

Plus quantitativement parlant, voici la synthèse en infographie des stats développés par All Sinners (rappelons que cette expérience n’a duré que 5 jours) :

cliquez pour agrandir
cliquez pour agrandir

 

Une réflexion sur “All Sinners la Twitter Fiction premier bilan à chaud

  1. I do agree with all of the ideas you’ve introduced on your post. They are very convincing and will definitely work. Nonetheless, the posts are too short for beginners. May just you please prolong them a little from next time? Thanks for the post.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s