Jeff Balek

Romancier transmedia

Autopsie d’un mauvais article

Le livre numérique, c’est le diable… vous le savez tous et il est l’objet de toutes les mises en accusation.
Il n’est pas dans mes habitudes de critiquer de manière négative. Je préfère d’une manière générale le silence.
Mais là, je ne puis me contenir, pardonnez moi.

Il est en effet particulièrement intéressant de démonter les mécanismes utilisés par des personnes qui détournent le sens d’une étude pour diaboliser quelque chose ou quelqu’un.

Autopsie

1- Le titre est sans aucun rapport avec le contenu.
L’étude met en relief en effet que l’usage d’écrans rétro-éclairés peut nuire au sommeil. Pas l’usage les livres numériques. AngryBirds, Facebook, Twitter empêchent tout autant de dormir donc. C’est le sens de cette étude (qui porte à priori sur 13 personnes).

2- Rien de nouveau sous le soleil
En cela rien de nouveau, il y a bien longtemps que des études ont démontré que la télévision nuit également à l’endormissement. un scoopinet qui n’en est pas un donc.

3- L’illustration.
Grandiose. C’est une liseuse non rétro-éclairée qui illustre cet article sur les tablettes rétro-éclairées.

4- Des inters alarmistes à deux balles.
– Un risque accru de diabète et d’obésité
– Inquiétant pour les jeunes
Est-il nécessaire de commenter? On touche le fond.

Permettez-moi un exercice équivalent.

La lecture : une activité dangereuse comme le démontre une nouvelle étude.
Une étude menée par le ministère de la santé de Yumington, portant sur un échantillon de 13 personnes, a démontré que l’usage répété de livres papiers pouvaient se révéler accidentogène.

De nombreux accidents!

En effet, sur ces 13 personnes, 3 (soit prêt de 23%!!!) se sont coupés l’index en tournant une page, leur doigt ayant malencontreusement glissé sur la tranche acérée de la feuille de papier.

Inquiétant pour toute la famille.

Sur ces trois personnes(dont un enfant de moins de 12 ans!!!) deux ont du se rendre à l’armoire à pharmacie personnelle pour poser un sparadrap sur leur plaie béante. une de ces victimes, s’étant cogné le pied dans le jouet qu’avait laissé traîné Marcel, le benjamin de la famille, a poussé un juron si puissant qu’il a réveillé l’ensemble de la maisonnée.
CQFD : la lecture sur livre papier peut aussi nuire au sommeil.

>>> Bon allez, arrêtons avec la malhonnêteté intellectuelle.

PS : ceux qui me suivent savent que je n’ai rien contre le papier et que l’exercice auquel je me suis livré n’a pour vocation que de démontrer l’ineptie du titre de l’article en question.

2 commentaires sur “Autopsie d’un mauvais article

  1. thesfreader
    12 septembre 2012

    Chez eux, on peut aussi voir l’article « Quelle forme d’édition choisir ? » , soi disant « Publié le 5 sept 2012 » , tendancieux et bourré de fautes http://www.enviedecrire.com/contrat-edition-compte-auteur-auto-edition/ , et avec des commentaires vieux de 2 ans…

  2. Paumadou
    12 septembre 2012

    Certains sites sont d’une nullité de contenu à ce point affligeant que je me demande souvent ce qui peut justifier qu’on les présente comme des sites de références…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 12 septembre 2012 par dans Actu, Agacé.
%d blogueurs aiment cette page :